10 choses pour changer sa vie à 40 ans



Changer sa vie à 40 ans

Crise de la quarantaine oblige (ou pas), à 40 ans on fait souvent le bilan de sa vie. Parfois, on dresse même une liste des rêves que l'on a accompli avant ses quarante ans. Mais après 40 balais on souhaite encore se lancer des défis et profiter des prochaines décennies ! Voici une liste des 10 choses à faire avant de mourir quand on vient de fêter ses 2 fois 20 ans.


Qu'on soit un homme ou une femme (ou les 2) de 40 piges, nous avons toutes et tous des rêves et objectifs que l'on souhaiterait un jour ou l'autre voir se réaliser. Certains en ont d'ailleurs 50, d'autres 100 !
Dans un précédent article, Mister 40 avait établi une première liste des trucs à faire avant 40 ans (oui parfois il parle de lui à la 3ème personne, sans doute son côté Jules César ou Alain Delon) . Pour faire suite à cette première « to do list », votre quadra préféré vous suggère aujourd'hui 10 nouvelles choses importantes à réaliser avant qu'il ne soit trop tard ou avant les 50 ans. Il ne s'agit ni d'un classement, ni des rêves les plus fréquents des quadragénaires, juste une réflexion personnelle que vous partagerez (ou pas) avec Mister 40ans.

Se réconcilier avec des proches

En 4 décennies, les occasions de se fâcher avec un ami, son père ou une connaissance sont nombreuses. Parfois on s'embrouille pour de simples broutilles, puis on se perd de vue. Plus le temps passe, plus il est alors difficile de revenir sur le passé ou de pardonner. S'il vous reste 60 ans à vivre (ben quoi je rêve d'être centenaire), il serait dommage de ne plus revoir celui qui nous a donné la vie ou de rester sans nouvelles d'une amie de jeunesse. Comme on dit, il faut mettre de l'eau dans son vin et faire le premier pas, afin de prendre un nouveau départ avec ceux que l'on n'a jamais cessé d'aimer.

Se remettre au sport

Tous les 1er Janvier, vous essayez de prendre une bonne résolution ! Dans le top 3, il y a arrêter de fumer avant 40 ans, faire un régime (qui dure) et reprendre le sport assidûment. Les bienfaits du sport sont nombreux, que ce soit sur la santé, sur son état d'esprit ou pour le goût de l'effort. Alors que vous ayez envie de vous changer les idées en vous préparant pour un marathon, que votre but est enfin de perdre vos kilos superflus, allez-y adoptez la sport attitude des 40 ans.

Faire le travail de ses rêves

Ça fait maintenant plus de 15 ans que vous exercez une profession qui n'a strictement rien à voir avec ce job de rêve que vous aviez pendant vos brillantes études. Comme on ne refuse pas une opportunité professionnelle, vous avez signé le premier CDI qui venait. Aujourd'hui vous êtes vissé sur votre siège derrière un bureau, alors que vous espériez un jour embrasser la carrière d'éleveur de chèvres en Ardèche ? Même si c'est bien plus facile à dire qu'à faire, si vous n'essayez pas un jour de vous réorienter, c'est pas à 10 ans de la soixantaine que vous y parviendrez davantage. Alors qu'attendez-vous pour essayer de changer de métier ?

Partir plus souvent en vacances

Métro-boulo-dodo et tracas du quotidien rythment votre vie depuis pas mal d'années. Partir davantage en week end ou en voyages vous aidera très certainement à ne plus avoir la tête dans le guidon. Visitez de nouveaux pays, rencontrez des étrangers, découvrez de nouvelles cultures, faites un safari, visitez des hauts lieux touristiques. On n'a qu'une seule vie et il y a plus de 200 pays !

Claquer de la tune, vous offrir un cadeau au dessus de vos moyens

Imaginons que vous êtes un pleine crise des 40 ans ! Bon si ce n'est pas le cas, faites comme si ou prétextez-en une. Pour vous consoler offrez-vous un méga cadeau à 5 chiffres. Votre chère et tendre ou votre entourage ne pourront vous en vouloir, surtout si ça peut vous aider à vous sortir de cette vraie-fausse déprime ou crise de la 40aine ! Si vous manquez d'inspiration voici quelques exemples d'achats hors de prix : faire un tour du monde, acheter un quad (alors que vous n'avez pas de garage), acheter une Porsche etc.

Faire le bien autour de soi

Mère Teresa, jamais vous ne serez (oui j'aime bien parler comme maître Yoda) ! Mais nous pouvons tous adopter un geste chaque jour pour faire plaisir ou améliorer le quotidien de quelqu'un. Faire preuve de philanthropie, permet sans doute de se sentir mieux dans un monde bercé par l'individualisme et le « chacun pour sa gueule » (3 je vous salue Marie pour cette vilaine expression). Je ne dis pas de vider votre Livret A pour sauver tous les enfants du monde la famine, mais de faire de temps en temps une bonne action : remettre un rouleau de PQ (plutôt que de laisser une seule feuille pour le suivant), aider mamie à traverser le passage piétons etc.

Apprendre une nouvelle langue

Tout ce que vous avez retenu de vos années passées dans la classe d'Anglais de Mme Smith c'est « in the Kitchen » à la célèbre question « Where is Bryan » ? Pourtant le rêve de parler une langue étrangère sommeil en vous depuis longtemps. Qu'est-ce que vous attendez ?

Se lancer un défi

Ce n'est pas parce qu'à 40 ans vos seins se relâchent Mesdames (5 je vous salue Marie), que votre bide et votre calvitie prend de l'importance Messieurs, que vous n'êtes plus bon à rien. Prouvez-le à la terre entière (mais surtout à vous-même) que vous êtes capable de faire de belles choses. Que diriez-vous de faire une activité sportive à sensations extrêmes du style saut en parachute ? Quid de plaquer votre taf pour créer une boîte ou une startup ?

Etre honnête avec soi même

A 40 ans, on pense que tout est joué et parfois on préfère se mentir qu'accepter certaines choses qui nous gâchent la vie. Continuer à faire un travail qui ne nous convient pas parce qu'il paye bien, vivre avec sa femme alors qu'on sait qu'elle est atteinte du syndrome du démon de midi, continuer à fêter son anniversaire des 40 ans alors qu'on aime pas les fêtes d‘anniversaires.
Et si vos 18 ans + vos 22 ans d'expérience étaient enfin le déclic pour se trouver en accord avec soi-même, de sonner juste ? Certaines décisions ou comportements ne sont pas faciles à prendre ou à adopter. Mais gagner en intégrité c'est à coup sûr avancer dans la vie à pas d'homme.

Etre au moins une fois numéro 1

Mise à part votre permis de vélo, le brevet 25 m en natation ou le second prix de dessin (que tout le monde a sauf les 2 premiers) à l'école primaire, vous n'avez jamais rien gagné, ni été une référence dans un domaine ? Personnellement, ça ne me dérange pas d'être le Raymond Poulidor de service ! Mais si vous ça vous chagrine, essayez de trouver un domaine dans lequel vous saurez triompher. Si vous n'en trouvez pas, ne reste plus qu'à éplucher le livre Guinness pour inventer un nouveau record qui n'existe pas.