Crise de la quarantaine : conseils pour éviter le burn-out



Eviter le burn-out pendant la crise de la quarantaine

Ras le bol au travail et stress, nostalgie de ses 20 ans et infidélité, tous les symptômes sont réunis pour dire que vous êtes en train de vivre une crise de la quarantaine, voire préparer un burn out des 40 ans. Allez voici quelques conseils pour sortir de la crise de milieu de vie ou de lutter contre l'arrivée du burnout d'un homme quadra ou d'une femme à l'aube de ses quarante printemps.



La crise des deux fois 20 ans chez la femme comme chez ces messieurs, c'est un peu comme un second passage par la case adolescence avec des comportements similaires. Cette fameuse crise de la 40aine, fait aussi pointer son pif au démon de midi. Bref de la dispute de couple récurrente en passant par les problèmes entre Adam et Eve ou encore par des envies d'aller voir si le « gazon » est plus vert ailleurs, ça fait peur d'approcher de ses 40 piges.

Plus sérieux encore, on dit du syndrome du burn out qu'il se caractérise par un épuisement professionnel. Que les signes précurseurs qui ne trompent pas sont une fatigue morale et physique intense, un sentiment de désespoir ou encore une baisse significative de l'estime de soi.

Avant de vous consumer de l'intérieur et d'en arriver à un état dépressif, avant de faire une mauvaise crise de la 40aine, chers quarantenaires, voici quelques idées, trucs et astuces qui ne remplacent pas les conseils et une visite chez un médecin, mais qui vous permettront de déstresser, de prendre la vie du bon côté ou de vous recentrer sur les aspects positifs de l'âge de raison.

Pour ne pas faire un very bad trip des 40 ans

A 14 ans on n'a de cesse de vouloir avoir 18ans au compteur pour quitter les cons (parents) et enfin conduire une bagnole. A 30 ans on commence à s'assoir professionnellement et on s'attèle à construire un avenir en famille. Logiquement à 40ans on atteint la maturité au boulot, on devient une référence au bureau, financièrement les comptes se portent plutôt pas mal et nous n'avons jamais été aussi proche de finir de rembourser ce fichu prêt maison.

Pourtant pour certains entre 35 et 45 ans, des turbulences au sein du couple surviennent, certaines n'acceptent pas de voir leur corps changer, de s'apercevoir que le teint immaculé de leurs 25 ans laisse place à quelques rides.

Zut être quadragénaire aujourd'hui ce ne doit pas se réduire qu'à cela, on mérite mieux qu'une sensation de mal être au quotidien ou d'une fuite en avant vers le grand n'importe quoi. Quitte à faire le bilan de sa vie, rappelons-nous de nos meilleures années, de nos fiertés, succès et servons nous en pour construire un futur encore plus radieux. Franchement avoir quarante ans ce n'est pas qu'une question d'engranger les années, le principal c'est de bien les utiliser.

Entretenir un coin de verdure

On rechigne parfois à mettre le nez dehors parce que le ciel gris ne laisse entrevoir aucun coin bleu. Et in fine on reste enfermé à ressasser sa morosité ambiante. L'une de mes activités antistress, c'est de prendre mes outils de jardinage pour aller rafraichir les parterres, couper les fleurs fanées, tailler les bordures ou encore mettre en place de nouveaux arbustes. Et je vous assure, ça fait un bien fou de prendre l'air et de nettoyer le jardin pour en faire un coin de paradis pour les jours où le soleil est au rendez-vous. On en tire même une satisfaction personnelle, de la bonne fatigue et pendant ce laps de temps on a chassé les pensées néfastes.

Cours Forrest cours

Se mettre à courir à 40 ans, ça vraiment été ma cure de jouvence. Outre l'occasion de pouvoir acheter des superbes chaussures de course à pieds (mon côté Geek), j'ai enfin pris conscience que se remettre au sport à la quarantaine, permet de savoir qu'il est possible de se dépasser. Le running à quarante ans, c'est une bouée d'oxygène quotidienne, un moment rien qu'à soi qui a la faculté de permettre d'évacuer toutes les tensions accumulées dans le cadre du boulot. Merci à cette sacrée endorphine qui chaque jour me dit Cours Jérôme cours et j'en ai besoin.

Le Week-end je déconnecte

Toute la semaine vous êtes cloué sur un fauteuil devant un écran d'ordinateur. Le soir de retour à votre home sweet home, c'est la tablette que vous ne quittez pas des yeux. Toujours dans la poche, le mobile vous rappelle sans cesse par ses vibrations et autres avertissements sonores qu'un mail du taf vient de vous parvenir.

Mais bon sang, faites-moi le plaisir de bannir le wifi le week-end, ne laissez pas trainer votre laptop dans le salon. Coupez avec ce monde qui vous lie au job même le VSD, alors que le mieux à faire c'est de passer du bon temps en famille ou avec les vrais amis, de préférence en extérieur.

To be or not to be

Être ou ne pas être, moi j'ai choisi mon camp, j'ai décidé d'exister. Un des hobbys qui permet de se débarrasser de ses vieux démons, je pense que c'est le théâtre. Jouer un personnage, se retrouver sur scène est un véritable exutoire qui vous propulse à cent mille lieues de la crise de 40 ans et du burn out de la quarantaine.

Se retrouver chaque semaine avec une troupe amateur, se grimer, se travestir en quelqu'un d'autre, raconter des histoires, c'est véritablement un révélateur. Faire le pitre dans une pièce de boulevard, jouer les Don Juan dans un grand classique de la comédie Française, c'est en plus de se surpasser, se prouver que l'on peut exister aux yeux des autres ou encore voir que l'on est capable de faire de belles choses. Au final sans doute que tout va bien on que l'on se prend pour un malade imaginaire !

Fêter ses 40 ans

Un anniversaire des 40 ans par définition ça n'arrive qu'une fois dans sa vie ! Et de toute façon vous n'allez pas fêter vos 39 ans pour la quatrième fois de suite. Non de D..u, profitez de ce changement de dizaine, de cette arrivée dans le club des quadras pour organiser une big fiesta avec les gens que vous aimez. Attention je parle d'une soirée mémorable qui restera gravée dans les mémoires de vos proches. Plus cette fête, cet anniversaire à thème demandera de l'organisation, plus vous passerez de temps à ne pas penser aux soucis que vous trainez malgré vous du lundi au vendredi sans réussir à vous en débarrasser.

Qui sait cette bamboula, nouba, appelez là comme bon vous semble, elle vous permettra de trouver la force de passer le cap des 40 ans la tête haute et avec un esprit positif.

Chers lecteurs, Mister 40 ans vous dit à bientôt pour une nouvelle liste de trucs contre la crise de la quarantaine.