Odinateurs de jeux des années 80


Ordinateurs des années 80

Pendant les eighties, les enfants comme les grands découvraient avec émerveillement les jeux vidéo sur ordi. Du Commodore 64 à l'Amstrad CPC 6128 en passant par l'ATARI ST, les ordinateurs old school des années 80 nous ont permis de vivre des moments inoubliables avec de nombreux Joystick cassés. En véritable Geek des 80's, je vous propose de découvrir mon top des meilleurs ordis années 80.


Quand j'étais gamin, il y avait des choses que j'adorais particulièrement faire après l'école. C'était manger des bonbons 80's devant des dessins animés cultes des années 80, faire des cabanes dans les bois ou les 400 coups dans la rue. Mais ma première occupation, c'était de manipuler avec vigueur le manche de mon bâton de joie (Joystick ou manette) pour battre des records aux jeux vidéo vintage sur mon inoubliable Commodore 64.

Joystick vintage annees 80


Et oui à l'époque on ne connaissait pas encore le joypad, il fallait se contenter d'un bon vieux joystick oldschool avec ses 1 ou 2 boutons. Oubliez également le disque dur ou la carte mémoire, pendant la décennie 80 pour enregistrer ou copier un jeu, les supports étaient la cassette, la cartouche, la disquette 5 pouces 1/4 ou 3.5. Mais franchement qu'est-ce qu'on s'éclatait bien sur ces ordinateurs rétro des années 80.

Disquette et cassette pour ordinateur des années 80

La liste des ordinateurs rétro vintage qui ont marqué les années 80

Alors que dans un prochain article je vous parlerai avec nostalgie des consoles de jeux des années 80, voici quels sont les ordis des eighties qui ont vraiment marqué ma jeunesse.

Ordinateur Aquarius et ZX80 la génération clavier touches en gomme

Ordinateur aquarius zx 80

Et oui, alors que de nos jours on parle de claviers « chiclet », virtuels ou ergonomiques, au tout début des 80's et fin des années 70, la mode était aux ordinateurs avec touches en gomme. Personnellement j'en ai eu 2 à la maison et ce qui me prenait le plus la tête, c'était quand une touche restée coincée ou enfoncée alors que j'étais en pleine partie.

Le premier était un ZX80 de marque Sinclair et mon père s'amusait à programmer de petits jeux avec de gros pixels qu'il recopiait dans des magazines qu'on appelait « de programmes ».

Moi, je préférai nettement jouer au très prenant Donjons et Dragons sur mon ordinateur Aquarius de marque MATTEL (oui, comme Barbie). Je devais posséder tout au plus 3 jeux dont Night Stalker (un jeu de course poursuite entre un humain et des méchants robots). Chaque cartouche coûtait une véritable fortune, c'était un évènement quand je pouvais insérer une nouvelle cartouche dans mon Aquarius.



Commodore 64

Ordinateur commodore 64 des années 80

Pour moi la vie a commencé en 1982 quand un sacré Jack Tramiel a mis au point le Commodore 64. Tout comme moi à cette époque plus de 20 millions de personnes se sont liés d'amour pour cet ordinateur de jeux et de programmation (Simon's Basic) dont le microprocesseur était un 8 bits. Côté tarif je me souviens que mes parents avaient souscrits un emprunt à la banque pour l'acheter : 2500 Francs pour le clavier et 2500 francs pour le lecteur disquette. Bref, une réelle fortune.
Je possédais des boîtes à chaussures remplies de disquettes piratées (ouhhh le pirate) et un listing énorme pour savoir quel jeu était sur quelle disquette. Ce qui était magique avec ces bonnes vieilles disquettes 5.25 c'était que l'on pouvait créer une face B (artisanalement) en découpant celle-ci à l'aide d'un cutter. D'ailleurs j'en garde de belles cicatrices sur mes doigts. Sur chaque disque on pouvait stocker plus d'une dizaine de jeux, ces derniers ne pesant que quelques octets.



Pour lancer un jeu il fallait taper la commande Load « * »,8,1, s'en suivait alors un chargement plus ou moins long en fonction du poids du jeu. Les premiers jeux rétro qui me reviennent à l'esprit sont Master Blazer, Winter Games, Summer Games, Wonderboy, Californa Games, Zaxxon, Pirates !, Green Beret, Ghost'n'Goblins, Defender of The Crown, Lode Runner, Pitfall ou encore Commando.

Je sais que ça fera énormément plaisir à de nombreux quadragénaires de redécouvrir ces jeux vintage, alors voici une vidéo des 100 meilleurs jeux C64 en 10 minutes :


Amstrad CPC 464 et 6128

Ordinateur Amstrad CPC des années 80

En France il y avait 2 clans, ceux qui possédait un C64 et ceux qui ne juraient que par l'Amstrad CPC464 à cassette ou le CPC6128. Moi je faisais partie des accros au C64 et je critiquais sans cesse les joueurs sur Amstrad. Néanmoins il faut avouer que le CPC avec ses graphismes qui piquaient les yeux a fait le bonheur de nombreux gamins des années 80.
Mon plus grand souvenir avec cette machine, c'était le bruit charismatique que faisait l'ordinateur quand on mettait à charger un jeu dans le lecteur cassette de l'Amstrad. On avait le temps d'aller boire un Tang et manger un paquet de Pépito. Pour info, à l'époque un CPC464 était vendu à 1990 Francs, le 6128 lui valait la bagatelle de 3990 Francs. Et si je vous dis que le smic brut en 1984 était de 600€ (3936 Francs) !!
De Barbarian à Renegade en passant par Infernal Runner, voici une vidéo de quelques jeux mythiques de l'Amstrad pour les NostalGeeks :



Commodore Amiga

Ordinateur Amiga star des années 80

Après l'énorme succès commercial du Commodore 64, la marque a décidé de lancer l'Amiga 500 avec son lecteur de disquette 3.5 externe, un moniteur et un mulot (une souris à boule), c'était en 1987 (en France). Cet ordi vintage supplantait le C64 graphiquement, mais aussi techniquement, l'occasion pour les gamers des années 80 de découvrir des jeux hauts en couleurs et avec de nouvelles perspectives et animations.

Speedball 2,Monkey Island, Supercars 2, Mégalomania, Piball Fantasies, Sensible Soccer, voici une video des 100 jeux cultes de l'AMIGA :



Atari 520ST 1040 STE ..

Ordinateur Atari 50 ST fin des années 80

Avant de basculer vers les PC dans les années 90, fin des années 80 j'avais réussi à convaincre mes parents de m'offrir un Atari 1040 STE, je m'en souviens encore comme ci c'était hier, cétait un 28 Mai, jour de mon anniversaire.
Tout comme l'Amiga, cet Atari était vraiment une excellente machine de jeux, mais aussi celle qui m'a initié à la programmation avec le GFA Basic. A cette période, c'était la mode du fanzine sur disquette, avec mon cher cousin, nous avions d'ailleurs lancé le nôtre (que de bons souvenirs).

Pour terminer ce tour d'horizon des ordinateurs cultes des années 80, voici une vidéo des meilleurs jeux Atari ST dans laquelle vous retrouverez Rick Dangerous, Lemmings, Paperboy (remasterisé), Arkanoïd, Panza Kick Boxing, Another World, Bombjack, Pang :