Top 10 des expressions des années 80


Top expressions des années 80

Vous souvenez-vous des expressions des années 80 et de la fin de la décennie 70 ? Ces formules et tournures de phrases que seules les personnes dont l‘anniversaire approche celui des 40 ans connaissent. Par nostalgie pour cette période, mais également pour le plaisir, je vous propose de faire un flashback de plus de 30 ans en arrière pour vous remémorer les expressions cultes et kitsch de la bonne époque. C‘est Top Moumoute ça, non ? Quelle sera l'expression 40 ans que vous élirez comme la plus représentative des 80‘s ?



Chaque décennie apporte son lot de citations et bien évidemment d'expressions, mais les eighties et la fin des seventies ont marqué les esprits des quadragénaires que nous sommes devenus aujourd'hui. Parfois on se surprend à « en sortir une » (d'expression), sitôt les réactions ne tardent pas à fuser. Les quadras iront d'un « waouh ça fait bien 20 ans que je n'ai pas entendu cette phrase, elle est restée dans les annales celle-là ». Tandis que les plus jeunes eux vous regarderont d'un oeil dirons-nous plutôt circonspect et dédaigneux.

Si vous êtes un brin nostalgique comme je le suis, il vous arrive alors de placer avec humour dans une discussion (pas toujours) une expression année 80, voire tout un florilège de jeux de mots à la mode de cette époque bénite.
Avant de vous révéler mon top des expressions année 70 et 80, je vous propose une petite idée susceptible de vous intéresser si vous vous apprêter à fêter votre joyeux anniversaire 40 ans.

Oui, pourquoi ne pas utiliser certaines de ces locutions has been ou naze pour votre texte d'anniversaire ou pour une carte d'invitation. Ou alors pour souhaiter une bonne fête 40 ans avec un message ringard ou un mot humoristique. Ce sera un clin d'oeil plutôt insolite et anachronique pour les hommes et femmes qui ont connu ces expressions kitch.

Quelles sont les expressions kitsch et répliques cultes des années 80

Allez Marty McFly, grimpe dans la DeLorean , c‘est parti (mon kiki) pour un voyage spatio-temporel dans le continuum espace-temps ! Retournons en 1980 pour voir si j'y suis !

- Lâche-moi les baskets(ou la grappe, c'est pas les vendanges) est une expression que l'on entend encore de nos jours, mais qui a fait « fureur » au milieu des années 80. Elle se dit à quelqu'un pour qu'il nous laisse tranquille ou pour lui fermer son clapet. Cette expression a été remise au goût du jour en 2008 par notre cher président Nicolas Sarkozy, je cite : « Casse-toi pov'con! ». Attention, cette dernière est une version plus trash que celle d'origine. Pour faire soft et comme on ne porte plus de baskets flashy ou de Reebok Pump, préférez aujourd'hui le cinglant « vire ta couenne » quoique.

Expression année 80


- Top moumoute est sans doute l'une de mes préférées car elle fait référence à un accessoire indissociable des années disco et des 80's. Exact, la fameuse moumoute fluo que l'on trouvait partout sur des vêtements ou pire sur les sièges et volants des voitures. Et que dire de la chemise ouverte avec également la grosse moumoute qui sortait de celle-ci. Oui, je sais les dames avaient aussi à l'époque une grosse moumoute, mais nous n'entrerons pas dans les détails. Bon ok, peut être une autre fois.
L'expression ultra méga kitsch « Top Moumoute » était employée pour qualifier quelque chose qui représentait le top du top, le must de ce qui pouvait se faire. Ainsi, on pouvait entendre en 1982 : « Top moumoute ton nouveau Walkman Sony, en plus il a l'autoreverse ». Pour varier vous pouvez également utiliser « c‘est tip top » qui a sensiblement la même signification, mais pas la même saveur nostalgique.

Expressions année 80


- C‘est parti mon kiki, était idéale pour annoncer que l'on pouvait commencer quelque chose ou que l'on « se mettait en route » avec motivation. La formule «vas-y mon poussin » en serait une alternative toute ausi ringarde, mais un peu moins argotique. Cette expression mythique était de circonstance bien avant les années 80, une chanson yé-yé intitulée comme cela à même fait un réel bide en 1966.
Personnellement je rattache cette expression emblématique à une très célèbre peluche singe: Kiki le plus beau de tous les kiki, dont voici la pub TV des année 80, ce dans son jus vintage qu'on aime tant.






- Un peu, mon neveu, cette locution qui comporte une rime était de rigueur pour confirmer quelque chose d'évident ou de naturel. De nos jours ou plutôt au 21ème siècle, celui ou celle que l'on surprend à utiliser cette expression ou son dérivé « je veux, mon neveux » se voit afficher l'étiquette de beauf totalement ringard. Utilisez plutôt la phrase tout faite « c'est clair », même si cette dernière est en phase de subir le même traitement, tant elle nous agace d'être prononcée à tord et à travers.

- Tu veux pas 100 balles et un mars (non plus), très en vogue cette expression était prononcée lorsque qu'un ami (ou pas) essayez de vous « taxer » ou de vous demander un service démesuré. C'était le must des citations pour envoyer bouler un pote qui abusait trop. Si vous êtes né après les années 2000, petit rappel : 100 balles désignait en argot 100 Francs (100000 pour les plus anciens), la monnaie d'avant ce fichu Euro. Le Mars, ben vous connaissez, c'est cette excellente barre chocolatée qui fait que désormais à 40 ans j'ai un beau petit bide (ventre les jeunes). Et oui, nous one nous martyrisait pas avec le slogan « 5 fruits et légumes par jour ». 100 balles ça représentait une véritable petite fortune à l'époque et des tonnes de soucoupes, boules coco, coquillages à lécher et autres bonbons des années 80.



- Dacodac, expression tirée d'une réplique culte de l'excellent film Orange Mécanique ! En réponse à une question le mot Dacodac ou dakodac a pour objectif de montrer son accord de manière plus fantaisiste.

Mister 40 ans vous donne rendez-vous ici même pour de nouvelles citations et expressions cultes et kitch des année 80. Allez, un avant goût de ce qui vous attend, rien que pour vous : « c'est cool Raoul », « Relax max! », « le double effet Kisscool », « c'est nickel » etc...