Bonbon année 80


Tous les bonbons année 80

Ah, les bonbons des années 80 ! Ceux qui ont passé une partie de leur jeunesse pendant les eighties, gardent avec nostalgie un souvenir impérissable de ces confiseries que l'on allait choisir et acheter à l‘unité ou en vrac avec la monnaie du pain dans la boulangerie ou l‘épicerie du coin. Faisons ensemble un petit retour en enfance pour se rappeler quels étaient les meilleurs bonbons de cette décennie si chère aux grands enfants de 40 ans que nous sommes aujourd‘hui.


Quand on aborde ses souvenirs d'enfance et plus particulièrement ceux qui nous rappellent les 80‘s, une multitude d'images nous viennent à l'esprit. On pense bien évidemment à la musique New Wave si caractéristique de cette époque qui emplissait nos playlist année 80. On se souvient aussi avec un sourire au coin des lèvres du look année 80, des tenues, bref à la mode eighties qui aujourd'hui revoit le jour lors de soirées déguisées entre quadragénaires.
On se rappelle bien entendu des objets cultes labelisés année 80, des jouets des années 80 ou encore des dessins animés et émissions comme Récré A2 ou L'île aux Enfants qui ont bercé notre génération. Enfin on se remémore toutes et tous nos mercredis après midi, pièce de 10 Francs en main avec passage obligé par le magasin de bonbons, duquel nous ressortions avec un sachet plein (ou presque) de gourmandises sucrées et acidulées. Pas sûr qu'aujourd'hui, ce soit encore possible de remplir un paquet de confiseries avec 1,50€ !

Les bonbons rétro et mythiques des années 80

Pendant les années 80, sachant à peine lire, mais ayant déjà un goût déjà très affirmé pour les bonbons, j'avais pris mes habitudes chez l'épicière qui jouxtait la boulangerie du village et qui proposait aux enfants de mon âge bien plus de variétés de sucreries que les rayons de nos supermarchés d'aujourd'hui. Un mur complet de boîtes et bocaux plein de bonbons en tous genres qui faisait la fierté de cette adresse incontournable que tous les mômes du coin connaissait.

Je me souviens répondre à cette dame que je croise encore parfois dans la rue : « mettez-moi un bonbon de chaque, sauf les « têtes en réglisse ». En effet il y avait 2 grandes catégories de bonbons. Tout d'abord ceux en vrac à quelques centimes de Francs, puis les « gros bonbons » à 0.50 centimes ou 1 Franc.
Mais qu'est-ce qu'il y avait de si bon dans mon sachet et que je savourai devant le Club Dorothée ou Goldorak ?

Bonbons en vrac des années 80
A l'époque comme je le disais, il était possible d'acheter des bonbons à la pièce pour quelques centimes. Parmi ces derniers j'appréciais particulièrement les Œufs au plat (1) que Haribo commercialise toujours aujourd'hui. Dans mon petit sac en papier on pouvait aussi trouver ces fameuses petites bouteilles de coca (2), ces excellentes soucoupes à la poudre (3) ou encore des petits Jésus (4) quand il restait quelques pièces jaunes à épuiser.

Comme je le disais, la réglisse, c'était pas mon fort, mais mes camarades de classes eux se goinfraient avec les têtes noires (5), souris (6) et rouleaux (7). Les plus accros eux n'hésitaient pas à dévorer ces plaques de Zan (8) au goût réglisse Anis ou Menthe (bonjour l‘estomac).



Et bien évidemment, côté assortiments de bonbons en vrac des eighties on retrouvait les grands classiques qui sont de nos jours parfois vendus en paquets ou en grosses boîtes : les petits crocodiles (9), les Schtroumpfs (10), les bonbons gélifiés en forme de mûres (11), les fils ou lasso (12) et bien d'autres encore.

Bonbons vrac année 80


Les bonbons « Kipik » année 80
Je ne sais pas vous, mais après avoir abusé sans modération des bonbons année 80, je me retrouvais parfois avec la langue et le palais irrité. Comment ? Tout simplement à cause des variétés de bonbons qui piquaient. Parmi ces bonbons acidulés, mes favoris étaient les langues piquantes (1), ainsi que les Fresquito Fiesta (2), les pouces ou sucettes cerises à tremper dans la poudre kipic et qui éclate dans la bouche. Les fans de confiseries rétro qui piquent pouvaient aussi se rabattre sur les têtes brulées (3) avec enrobage acide. Enfin, les années 80, c'était la grande époque des graines de Tournesol Pipas (4). Certains devenaient accros et ingurgitaient facilement 10 fois leur dose quotidienne de sel par jour !

Bonbons qui pique année 80


Les bonbons stars des années 80
Pour conclure ce retour de quelques décennies dans le passé sucré et acidulé des 80's, je ne pouvais pas faire sans vous présenter les bonbons cultes et emblématiques de cette folle décennie.
Commençons avec ces bonbons en poudre à sucer ou à croquer. Vous savez, ces délicieuses sucettes Look o Look (1) ou Fizzy vendues par lot de 10 en supermarché. Ces sucettes poudres étaient déclinées en sifflets, cornets, et bien sûr en collier de bonbons (2).

Bonbons star des années 80


Côté sucettes des années 80 ou confiseries à sucer, on ne peut faire l'impasse sur les Roudoudous (3), les coquillages en plastique avec différents parfums et qui collaient aux doigts. N'oublions pas les sucettes cerise (4) !
En ce qui concerne les chewing gum année 80 bourrés de colorants mais qu'on aimait tant, on se remémore les chewing gum en rouleau Roll'up, ainsi que les tubes Tubble Gum (5).

Et si à cet instant vous n'avez pas encore versé votre nostalgique petite larme, je sors l'artillerie lourde des bonbons eighties : la boule de mammouth (6), les fruits en plastique plein de poudre (7), l'ancêtre du Twix (d'ailleurs bien meilleur) les barres chocolatées Raider 2 doigts coupe faim (8) et enfin les regrettées Treets (9) remplacés par les M&M's.

Chers lecteurs, sachez que si vous désirez acheter ces friandises année 80 en ligne, le site Generation-souvenirs.com se fera un plaisir de vous livrer à domicile.